aller au contenu

Jean-Claude et Catherine

Ils sont français, de Paris et vivent depuis 11 ans dans le quartier Van Volxem/Van Haelen. Ils ont respectivement 73 et 82 ans et deux fils qui vivent tous les deux en France. Ils aiment Bruxelles pour son côté cosmopolite, ses activités foisonnantes et son maillage associatif. Ils aiment les Bruxellois pour leur modestie et leur manière de vivre la société dans le respect les uns des autres.       

Le top des 3 des petits plaisirs de Catherine :

  • Se poser dans un café - pas forcément le même que celui de Jean-Claude – et prendre le temps de lire avec en arrière fond le bruit du percolateur, le serveur qui crie la commande, et être avec des gens.
  • Aller au Conservatoire les vendredis et découvrir un jeune artiste de musique de chambre.
  • Participer au Meyboom ou à la Gaypride et danser avec des gens qu’elle ne connaît pas.

Ses besoins : avoir à nouveau accès à des activités culturelles et être en lien.

Ses envies : retrouver la foule bruxelloise.

Une bonne idée pour le quartier : organiser des rencontres entre habitants pour les gens plus timides.

"J'ai remarqué que les vieilles dames bruxelloises peuvent être très amicales dans des événements collectifs comme le Meyboom. C'est très "bon enfant" ici. Les gens de la même tranche d'âge se tutoient très vite. Les jeunes vouvoient les plus âgés et les plus âgés les tutoient. J'ai l'impression que cela montre une forme de respect. "

Le top 3 des petits plaisirs de Jean-Claude :

  • Se poser le matin dans un café et travailler - il écrit sur la mythologie - C’est le moment où Jean-Claude a les idées les plus claires. Il aime bien avoir des gens autour de lui quand il travaille.
  • Faire ses courses dans les commerces de proximité du quartier.
  • Aller chez Miro, les mardis pour rencontrer les gens autour de la bonne soupe.

Ses besoins : retrouver les salles de théâtre et de concert.

Ses envies : rencontrer les gens au hasard et échanger en toute simplicité.

Une bonne idée pour le quartier : nettoyer le marais Wiels et y planter des fleurs et des plantes.

"Nous allons souvent au Foresto, un restaurant en économie sociale. Ce n'est pas diffcile de soutenir l'insertion socioprofessionnelle : l'endroit est super agréable et la nourriture très bonne."

Depuis le COVID, ils font pratiquement tout ensemble… Une nouveauté. Quand il fait beau, ils vont jusqu’au parc Duden faire une promenade en mode « papy/mamy ».

Et vous, qu’en est-il pour vous ? Vous vous reconnaissez un peu en Jean-Claude et Catherine ?  

Vous aussi, vous aimeriez nouer des liens avec vos voisins ?  Vous impliquer dans la vie de quartier et améliorer le vivre ensemble ? Pas toujours facile de faire le pas quand on habite en ville et qu’en plus, depuis plus d’un an, on nous demande de rester loin les uns des autres… Et si vous éteigniez votre ordinateur, sortiez de chez vous et que vous preniez le temps de rencontrer vos voisins pour de vrai ?

Rejoignez le projet Main dans la Main